Inspirez-vous de nos cadeaux illimitééés pour les fêtes

Inspirez-vous de nos cadeaux illimitééés pour les fêtes

Calculer la valeur d’une entreprise : 3 méthodes passées à la loupe

Publié par
Stéphanie Etienne

Dans certains cas, il est utile de déterminer la valeur d'une entreprise. Mais par où commencer ? Découvrez-le dans cet article !

Si vous souhaitez vendre votre entreprise ou en racheter une autre, il est judicieux de connaître la valeur de l'entreprise en question afin de pouvoir déterminer un prix juste. Mais même si vous n'avez pas encore de projets de vente ou d'achat, le calcul de la valeur de votre entreprise se révèle un exercice intéressant. Malheureusement, ce n'est pas chose aisée : différentes méthodes de calcul vous donneront des résultats tout à fait différents. La meilleure approche pour calculer la valeur d'une entreprise ? Associer plusieurs méthodes. Avec l'outil d'estimation d'Unizo, le calcul se fait automatiquement.

Méthode de la valeur intrinsèque

Pour déterminer la valeur intrinsèque d'une entreprise, il faut calculer la valeur actuelle de tous les éléments matériels. Pour un commerce, il suffit de déterminer la valeur réelle de tous les éléments de ce commerce ; pour une société de consulter le bilan. Considérez le résultat de ce calcul comme une « valeur de remplacement » : le prix que vous payeriez pour acheter une entreprise équivalente au moment en question. Vous ne tenez donc pas compte des éventuels amortissements et éléments immatériels qui influencent également la valeur, comme la réputation, le réseau et le savoir-faire.
 

Méthode de la rentabilité

Avec la méthode de la rentabilité, vous essayez de déterminer le bénéfice attendu. Vous calculez le bénéfice « normal » des exercices précédents et vous le divisez par le rendement exigé des capitaux propres. Le résultat est ce que l'on appelle le bénéfice représentatif. Vous devez en effet tenir compte des subventions, loyers, salaires, etc. Si vous recherchez un prix d'acquisition, ce bénéfice représentatif est généralement multiplié par quatre à six.

Méthode des discounted cashflows

Le facteur le plus important pour évaluer la santé d'une entreprise, c'est le cashflow, c'est-à-dire le flux de trésorerie. Avec cette méthode de calcul, vous intégrez les flux de trésorerie nets pour les trois à cinq prochaines années. En utilisant le plan commercial et d'autres données pertinentes, vous déterminez les flux de trésorerie entrants et sortants – à l'exception des charges de financement. Vous déterminez ainsi la quantité d'argent libérée à l'avenir pour rembourser des prêts par exemple. En théorie, la méthode des DCF donne l'estimation la plus précise de la valeur de l'entreprise, mais il n'est pas simple de prévoir les flux de trésorerie à venir. N'hésitez donc pas à vous faire aider par une personne compétente.

 

Pour obtenir plus d’informations sur les différentes manières d’évaluer la valeur d’une entreprise, consultez l’article suivant ou regardez ce webinaire disponible en néerlandais.

 

Déjà écouté ce podcast? Jeroen De Wit de Teamleader vous parle de gestion RH. Ecoutez ses conseils et remportez une licence d’1 an chez Teamleader ! 

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités dans votre boîte mail.