« Growth hacking » ou comment doper la croissance de votre entreprise ?

Publié par
Stéphanie Etienne

C’est clairement un mot qui fait le buzz et il aura peut-être déjà cédé la place à une autre révolution dans le monde des entreprises digitales d’ici un an. Le phénomène du ‘growth hacking’ (le piratage de croissance) mérite toutefois d’être examiné de plus près. Même si vous n’êtes pas marketeer, vous pouvez en effet en tirer de précieuses leçons.

Qu’est-ce que le growth hacking exactement ?

C’est la question clé. Résumer le growth hacking en quelques mots n’est, en effet, pas évident. Essentiellement parce qu’il s’agit d’un concept assez technique. Il consiste à expérimenter des techniques (de marketing) digitales pour provoquer une croissance explosive de votre entreprise. Illustrons le phénomène à l’aide de quelques exemples.

Airbnb : les pionniers

Tout a commencé avec un site sur lequel des particuliers pouvaient mettre une chambre de leur maison ou appartement à la disposition des touristes. Ce site est devenu en un temps record l’une des plateformes en ligne les plus prisées du secteur touristique. Comment s’est-il bâti une notoriété en si peu de temps ? En combinant génie et audace technique. Les marketeers et techniciens d’Airbnb ont travaillé sans relâche jusqu’à trouver des moyens d’attirer non pas plus de visiteurs sur leur site, mais beaucoup plus. Ils ont continuellement fait des tests et des expériences avec leurs pages web. La véritable clé du succès fut cependant le 'hack' : ils ont associé leur propre site à une autre plateforme en ligne beaucoup plus visitée à ce moment-là, le site américain Craiglist. Airbnb a subitement accru sa portée de manière exponentielle (le caractère éthiquement peu catholique de ce hack démontre que ‘l’audace’ est devenue une notion élastique dans la communauté des pirates de croissance…).

Spotify et Instagram surfent sur la vague du succès de Facebook

Dans le fond, Spotify et Instagram ont utilisé la même technique. Les deux plateformes se sont associées à une plateforme dotée d’une plus grande portée, à savoir Facebook. Quand vous écoutiez une chanson sur Spotify, un lien apparaissait sur votre profil Facebook. Instagram a, quant à lui, connu un tel succès qu’il a fini par être intégré à Facebook, puis repris par ce dernier. Ou comment le growth hacking mène à une croissance telle que les géants sont prêts à vous accueillir parmi eux…

Qu’est-ce que les pirates de croissance peuvent apprendre à l’entrepreneur ?

Pas mal de choses. Le growth hacking repose sur l’expérimentation. Toutes les grandes découvertes scientifiques n'ont-elles pas vu le jour au hasard de petites expériences ?

  • Accueillez la révolution numérique à bras ouverts. Les possibilités offertes par le marketing en ligne sont infinies.
  • L’analyse des données apporte toujours des connaissances précieuses. Entourez-vous de spécialistes. Ils traduiront les données en scénarios de croissance pour votre entreprise.
  • Expérimentez et apprenez. Votre client trouve-t-il ce qu’il cherche quand il saisit le nom de votre produit sur Google ? La page web sur laquelle il atterrit peut-elle être améliorée ? (Les réponses à ces questions sont généralement et respectivement : ‘peut-être bien que oui, peut-être bien que non et ‘évidemment ! ’)
  • Restez curieux. Les technologies digitales sont en plein développement. Pensez aux solutions 'cloud’ et aux systèmes CRM. Autant de solutions qui rendent votre entreprise plus efficace et qui vous font économiser de l’argent sur le long terme.

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités dans votre boîte mail.