Voiture de société, allocation de mobilité ou budget mobilité ?

Publié par
Isabelle Eygenraam

Les options permettant de rémunérer vos travailleurs de manière flexible se diversifient. Surtout pour les trajets domicile-travail. Découvrez-les ici.

Le fait qu'une indemnité vélo constitue une forme intéressante de rémunération pour vous, employeur, et pour vos travailleurs n'a rien de neuf. Depuis quelques mois, les options pour les trajets domicile-travail se sont toutefois diversifiées. En mars 2018, le gouvernement est par exemple parvenu à un accord sur le budget mobilité. Cette alternative à la voiture d'entreprise accorde aux travailleurs un certain budget qu'ils peuvent dépenser eux-mêmes. Par ailleurs, le gouvernement a donné son accord à l'allocation de mobilité. L'occasion pour nous d'examiner plus en détail ces nouveautés !

La popularité des voitures de société

Les voitures de société sont populaires parmi les employeurs, parce qu'elles sont fiscalement plus intéressantes qu'une hausse salariale. Elles sont également très pratiques pour certaines fonctions, même si tout le monde n'en a pas besoin. Et ceux qui ne jurent que par la responsabilité sociétale des entreprises préféreront sans doute ne pas contribuer plus encore à la pollution atmosphérique et à la problématique des embouteillages.

Une rémunération flexible sur mesure

Un package salarial adapté aide à maintenir la motivation de vos collaborateurs, mais peut fortement grever votre budget. Le budget mobilité représente donc une alternative bienvenue. Il vous permet à vous, employeur, de proposer à vos collaborateurs des solutions de transport autres que la voiture de société classique : un vélo pliable, un abonnement de transports en commun, une voiture de société plus petite, etc. – et vous pouvez même payer une partie du montant. Les collaborateurs pourraient en outre utiliser le budget pour déménager plus près de leur travail, mais pour les conditions précises de cette option, il faut encore attendre un peu. 

Calcul du budget mobilité

Avant de proposer un budget mobilité, vous devez bien sûr savoir ce que cela implique. Pour cela, vous devez regarder la valeur des avantages extralégaux existants ainsi que les coûts que cela représente pour vous, employeur. Déterminez ce que vous pouvez relier à la mobilité et allouez cela au budget. Vos coûts restent les mêmes, mais vous donnez ainsi à vos travailleurs la liberté de dépenser leur budget comme bon leur semble.

Allocation de mobilité : Cash for cars

L'allocation de mobilité est plus simple : les collaborateurs qui ont une voiture de société peuvent l'échanger contre un supplément de salaire. Le montant exact est déterminé par les éléments suivants :

· Votre travailleur verse-t-il ou non une contribution personnelle pour usage privé ?

· Votre travailleur dispose-t-il ou non d'une carte carburant ?

Avec cet outil, vous pouvez calculer le montant supplémentaire net de vos travailleurs.

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités dans votre boîte mail.