Votre entreprise est-elle prête pour le cloud ?

Publié par
Simon van Cauteren

Passer d’un serveur au cloud computing constitue une étape majeure pour bon nombre d’entreprises. Votre infrastructure informatique est-elle au point ? Disposez-vous de suffisamment de connaissances logicielles en interne ? Et surtout : vos collaborateurs sont-ils prêts à faire le grand saut ? Voici quelques points importants à prendre en compte avant d’envoyer votre entreprise dans les nuages.

Peur injustifiée du cloud ?

Peu d’entreprises passent à un environnement cloud en une seule fois. On privilégie souvent une étape intermédiaire : l’ancienne application de stockage des données est partiellement conservée (par exemple les serveurs) tandis qu’une plateforme cloud est mise en place. Dans l’ensemble, on distingue trois types de cloud computing.

1. Cloud public

Comme son nom l’indique, le cloud public est accessible à tout le monde. Vous partagez l’infrastructure avec d’autres qui la paient tout comme vous, mais, en tant qu’entreprise, vous n’avez pas accès au matériel et vous n’avez pas voix au chapitre en ce qui le concerne. L’avantage d’un cloud public ? Vous ne vous occupez pas des mises à jour et de la maintenance des systèmes ; le distributeur s’en charge pour vous. L’inconvénient d’un système public vient du fait qu’il ne se prête pas au travail sur mesure. Or certaines entreprises et certains secteurs ne veulent passer au cloud computing qu’à cette condition.

2. Cloud privé

Un cloud privé est, quant à lui, axé sur le travail sur mesure. L’infrastructure cloud est exclusivement mise en place et fournie pour votre entreprise. Cela ne veut pas forcément dire que vous devez la surveiller vous-même. En principe, cette tâche peut toujours être confiée à une partie externe.

3. Cloud hybride

Le cloud hybride constitue initialement l’option la plus intéressante pour de nombreuses entreprises. Il s’agit d’une forme mixte (publique et privée) : une solution technologique intelligente qui réunit deux structures cloud indépendantes au sein d’un système unique et convivial. La ‘convivialité’ est déterminante ici : le cloud hybride vous offre la solution idéale si vous voulez que vos travailleurs se familiarisent progressivement avec un environnement cloud.

Pourquoi une entreprise a-t-elle intérêt à passer dans le cloud ?

Le transfert de toutes les données dans le cloud accroît la flexibilité d’une entreprise. Il ouvre la porte au travail flexible (télétravail, flex office...) et allège souvent la pression administrative - pensez à un système CRM intégré où les travailleurs gèrent eux-mêmes leur administration de manière centralisée.

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités dans votre boîte mail.